Micheline Lanthier | Les auteurs
23763
page-template-default,page,page-id-23763,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.7,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive

Les auteurs porteurs de BONHEUR

Il est reconnu que la précocité du contact avec le langage écrit constitue le facteur clé de réussite scolaire et d’assiduité à la lecture. Autrement dit, plus un enfant est mis en contact tôt avec le livre, meilleur sera son rapport à la lecture tout au long de sa vie. Aimer lire aide à mieux réussir à l’école.

source: Fondation Alphabétisation

Édith Bourget

Bourget, Édith

Artiste effervescente, Édith Bourget est née à Lévis (Québec, Canada). Sensible à la beauté du monde, des couleurs et des mots, elle a toujours su que l’écriture et la peinture prendraient une grande place dans sa vie. Elle a étudié en communication graphique et en création littéraire à l’Université Laval, a travaillé en publicité puis s’est consacrée à la création d’expositions multidisciplinaires amalgamant tableaux, poèmes, performance et installation. Ses œuvres ont été vues un peu partout au Canada, en Haïti et à plusieurs endroits en Europe. (source: AÉQJ)

Yves Cormier

Cormier, Yves

Originaire de Moncton au Nouveau-Brunswick, Yves Cormier est un passionné de l’Acadie. Il a publié, entre autres, un guide des provinces Maritimes francophones et un dictionnaire du français acadien. En 1993, il a signé son premier roman Grandir à Moncton. Toujours à l’affût de belles histoires qui puissent inspirer sa réflexion sur Noël, période de l’année qu’il aime bien, Yves Cormier nous livre lui-même un conte sur la visite des rois mages à Bethléem. Inspiré des écritures saintes, l’auteur rend vie à ces textes par ses propres expériences dans les régions désertiques de l’Afrique, où il a vécu. Ce Bartimée, il ne l’a peut-être pas connu mais, à travers lui, il revit sa jeunesse et ses aventures dans le désert du Sahara. (source: Bouton d’or Acadie)

Sonia Cotten

Cotten, Sonia

Sonia Cotten a publié une trilogie sur le territoire aux éditions Poètes de brousse, et est connue pour ses lectures publiques chargées de rock et d’urgence. Elle voyage ainsi dans la francophonie, de Paris à Moncton, dans des festivals de littérature et de poésie.
En 2009, elle fait paraître un premier recueil de poésie jeunesse, illustré par Karine Hébert. De plus, elle a créé le premier spectacle de poésie jeunesse au Québec, avec support musical et vidéo. Ce sont les textes et illustrations de ce spectacle qui dessinent les contours de l’exposition «Marcher dans le ciel», du même nom que le nouveau recueil publié chez Bouton d’or Acadie… toujours avec le support de l’immense talent d’Annie Boulanger!
Elle a remporté en mars 2015 le premier prix du concours de poésie Genevieve-Amyot du Printemps des poètes. (Source: Bouton d’or Acadie)

Claire Daignault

Daignault,Claire

Née un 5 mars, au pied de la montagne de Rougemont, Claire Daignault a gardé le goût de la nature.  Elle demeure à présent tout près du Mont Saint-Bruno, en Montérégie.  En 1987, elle complétait un Baccalauréat en Enseignement des Langues et des Lettres à l’UQAM.  Elle a jusqu’ici signé dix-huit romans jeunesse, un conte et deux recueils de nouvelles pour adultes. (Source: AÉQJ)

Lynda Dallaire

Dallaire, Lynda

Auteure de littérature pour la jeunesse, Lynda Dallaire est diplômée en langues et a travaillé dans le monde des affaires pendant vingt-cinq ans. Depuis 2010, elle est également artiste-peintre et expose au Canada et en Europe. Elle a entrepris une formation en création littéraire depuis 2003. Quarante-cinq albums illustrés ou miniromans sont parus depuis dont plusieurs ont un volet éducatif et sont fait en collaboration avec des professionnels de la santé. (Source: AÉQJ)

Angèle Delaunois

Delaunois, Angèle

Née le 17 novembre 1946 à Granville, en France. Angèle Delaunois émigre au Québec en 1968. Elle fait ses études en Arts à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Après avoir obtenu son Baccalauréat en Arts Plastiques, elle enseigne comme chargée de cours dans cette université durant dix ans. Parallèlement,elle poursuit une carrière d’artiste spécialisée en murale de haute-laine.
En 1989, elle devient écrivaine à temps plein. Elle touche toutes les formes d’écriture : nouvelle, récit, roman, fantastique, conte, album, documentaire, biographie et poésie. Ses livres rejoignent également plusieurs lectorats, des très jeunes enfants aux adolescents, et même les adultes.(Source: 400 coups)

Carl Dubé

Dubé, Carl

Originaire de Terrebonne, Carl Dubé aime la lecture et le cinéma depuis sa tendre enfance. Auteur du court métrage à succès Nuts, il agit à titre de scénariste depuis 1998. Il a fait ses premières armes à titre de réalisateur en tournant le court métrage Le petit déjeuner (2001), finaliste dans le cadre du Concours Objectif: Lait d’ARTV. En 2005, En circuit fermé, qu’il a scénarisé et produit, remporte le prix du meilleur court métrage canadien-français au festival Cinémental de Winnipeg. À la tête de sa maison de production – Les Créations Avatar – , il scénarise, produit et réalise des courts métrages de fiction.
Auteur polyvalent, il a publié trois romans et une nouvelle pour la jeunesse depuis 2002 et a aussi co-dirigé un ouvrage portant sur le Mouvement des relations humaines et de la psychosociologie au Québec en 2001. Aujourd’hui, il habite à Montréal où il poursuit sa carrière à titre d’auteur et de scénariste.(Source: AÉQJ)

Colombe Dufour
Colombe Dufour -1
Colombe Dufour

Dufour, Colombe

Colombe Dufour, auteure-compositrice-interprète née à l’Isle-aux-Coudres a pris comme terre d’adoption un joli petit village de la région de Chaudière Appalaches, St-Lambert-de-Lauzon. Après quelques années à travailler dans le secteur de l’administration, elle fait un virage vers la réalisation de son rêve; chanter, écrire. Elle vit de son métier depuis déjà 30 ans. À travers ses activités régulières du métier, elle offre aussi des spectacles et ateliers/chansons pour les personnes malades en institution. Elle est aussi l’auteure de l’approche innovatrice intitulée : Se soutenir en paroles et en musique, laquelle est utilisée par les intervenants en loisirs dans les maisons de santé et d’enseignements.
Elle a cinq albums paroles et musique à son actif, ainsi qu’un album de Noël. Amante de littérature et fidèle à ses racines, elle débute l’écriture d’une série de contes historiques pour enfants en 2014. C’est ainsi que les deux premiers tomes ont vu le jour. Le tome 1 : Caya, la roche et la mer qui fait découvrir l’Isle-aux-Coudres à travers une aventure imaginaire, et le tome 2 : Les Trésors du Bac, dans lequel les lecteurs, à travers une aventure remplie de rebondissements, découvrent l’origine du nom de l’École du Bac de Saint-Lambert-de-Lauzon en Chaudières-Appalaches. Des contes qui relient FAMILLE – HISTOIRE – SCOLAIRE ET TOURISME. Une suite pour faire découvrir d’autres lieux québécois est à venir. (Source: AÉQJ)

Chantal Duguay Mallet

Duguay Mallet, Chantal

La rumeur voudrait que Chantal Duguay Mallet, native de Lamèque, soit une enseignante de petite enfance hors pair. Des preuves à l’appui ? Plusieurs prix d’excellence : ministère de l’Éducation du NB, Association des enseignants de langue française du NB, et un prix national pour l’enseignement au primaire. On murmure aussi en coulisses que c’est une femme de théâtre. Là aussi, des preuves : elle a rédigé et/ou mis en scène plus d’une cinquantaine de textes dramatiques pour la jeunesse. Pour ceux et celles qui n’ont pas la chance de se retrouver dans sa salle de classe, il faudra savourer Sous mon lit, son premier album illustré pour la petite enfance, publié en 2013 chez Bouton d’or Acadie. (Source: Bouton d’or Acadie)

Edith Girard

Girard, Édith

Edith Girard détient un baccalauréat multidisciplinaire en cinéma et création littéraire ainsi qu’une maîtrise en littérature et arts de la scène et de l’écran. Elle est aussi diplômée du programme télévision de l’Institut national de l’image et du son (INIS). Passionnée par l’art de raconter en mots et en images, elle s’intéresse à la littérature, mais aussi au cinéma, à la télévision, aux jeux vidéo et à la bande dessinée.
En 2014, elle réalise un grand rêve en publiant Miss Solitude, son premier roman destiné aux adolescents. Cet ouvrage paru chez Soulières Éditeur a été finaliste pour le prix Cécile-Gagnon et a été sélectionné dans la liste préliminaire du Prix Jeunesse des libraires du Québec.
En 2015, elle a reçu une subvention du Conseil des Arts du Canada pour son prochain projet littéraire jeunesse : la trilogie Cathryn. Grâce au Conseil des arts et lettres du Québec, elle a participé en 2016 à une résidence d’écriture au Centre Banff en Alberta.(Source: AÉQJ)

Marie-Hélène Jarry

Jarry, Marie-Hélène

Marie-Hélène Jarry est née à Montréal, où elle vit encore.
Surnommée à huit ans l’« intellectuelle‑qui‑lit », elle a tenté de faire honneur à sa réputation par de sérieuses études en lettres (baccalauréat de l’Université McGill et maîtrise de l’Université de Sherbrooke). 

Après un court détour en rédaction et en journalisme, elle a pris la voie de la traduction, activité qu’elle a exercée avec un grand plaisir pendant de nombreuses années.
Comme auteure, elle a publié huit albums jeunesse et un mini‑roman. D’autres sont en préparation.
Un de ses thèmes préférés, la peur, s’est récemment fait déloger par d’autres aspects, plus lumineux, de l’expérience enfantine : la découverte de soi et l’exploration des petits et grands mystères de la vie. (Source: AÉQJ)

Daphné et le karaté
Tout-Plein-d'Idées
Micheline Lanthier

Lanthier, Micheline

Native de la région de Montréal, Micheline Lanthier a eu la chance de grandir dans un milieu où la littérature était accessible, stimulant sa curiosité et son imaginaire. Romans, bandes dessinées, encyclopédies… que de bouquins à chérir et à feuilleter ! D’aussi loin qu’elle se souvienne, les livres ont toujours tenu une place importante dans sa vie. Ses amis de papier l’ont accompagnée dans ses moments de joie, mais aussi de peine. Son intérêt pour le dessin, la peinture et la communication visuelle l’a amenée à participer à diverses expositions et, plus récemment, à retourner sur les bancs d’école. Maintenant diplômée en infographie, elle peut réaliser ses propres mises en page intégrant ses illustrations et ses récits, au gré de sa fantaisie. Aujourd’hui, elle ne souhaite qu’une chose : vivre la magie de la rencontre entre les mots et les pinceaux pendant encore longtemps !

Ginette Lareault 7
Ginette Lareault 1
Ginette Lareault 2
Ginette Lareault 3
Ginette Lareault 4
Ginette Lareault 5
Ginette Lareault 6
Ginette Lareault 8
Ginette Lareault

Lareault, Ginette

Toute jeune, j’étais  attirée par le monde de la création, j’étais rêveuse. J’ai toujours aimé étudier les lettres. Je détiens un baccalauréat en pédagogie, spécialisation français. J’ai enseigné au secondaire. J’ai fait aussi du journalisme et de la recherche à la pige. J’aime écouter des histoires et en raconter.  J’ai consacré de longues périodes de ma vie à l’écriture sous plusieurs formes  tels le roman, la poésie, les albums pour enfants et des nouvelles. Je  m’amuse à dire que c’est à mon tour de faire mes devoirs. Inspirée par mes enfants, mes petits, les élèves que j’ai eus, les jeunes que je côtoie, je me passionne dans mon imaginaire. De 2012 à 2014, j’ai publié 6 albums qui constituent une série qui s’appelle Les Larcyberda. Ce sont des contes heureux pour les 4 à 9 ans. Ensuite, en 2015, j’ai publié avec Anne-Marie Quesnel un livre de nouvelles, Histoires craquantes. Le public ciblé est de 10 ans et plus. C’est une occasion de faire aimer la lecture à tous ces jeunes qui aiment les histoires courtes et animées. C’est en 2016 que j’ai lancé, Toc,toc,toc, le bonheur! C’est mon petit album qui allie le monde urbain à celui de la campagne avec la découverte de la beauté de la nature et de la naissance des animaux. Il s’adresse aux 3 à 8 ans. Il est conçu pour les premières lectures. Ma maison d’édition est Caramello. Je leur dois le privilège d’avoir publié mes ouvrages et de les avoir fait connaître chez les libraires, dans les Salons du livre, dans les écoles et les bibliothèques. Les projets ne manquent pas! (Source: Auteure)

Isabelle Larouche

Larouche, Isabelle

Isabelle Larouche est née à Chicoutimi, un an avant que des astronautes posent le pied sur la Lune pour la première fois. Elle a ensuite appris à marcher sur notre petite planète adorée. Quelques années plus tard, elle entrait à l’école comme tous les autres enfants de son âge pour apprendre à écrire. Depuis, rien n’a vraiment changé dans sa vie. Après avoir vécu au Nunavik, en Ontario, à Kanehsatake et à Montréal, elle continue de se promener d’est en ouest et du nord au sud. Elle écrit des histoires inspirées de ses voyages et de ses rencontres. Et bien sûr, elle visite encore très régulièrement des écoles, où se retrouvent bien de ses lecteurs. Et la Lune dans tout cela ? C’est encore sa destination préférée… (Source: AÉQJ)

Danielle Malenfant

Malenfant, Danielle

Danielle Malenfant a publié plusieurs romans jeunesse — dont certains sont des romans-lettres, un concept génial pour favoriser la lecture — des albums illustrés, des cahiers de théâtre jeunesse, des cahiers de compréhension de texte, des contes, des nouvelles, des outils d’intervention et des jeux éducatifs.
L’auteure a également rédigé des scénarios pédagogiques interactifs et des capsules Web pour les formateurs en alphabétisation. Elle a complété un baccalauréat ès arts.
Mère de trois enfants et grand-maman de trois adorables petits-fils, Danielle a été propriétaire d’une garderie en milieu familial, cofondatrice et copropriétaire d’une entreprise qui offre des cours de théâtre aux enfants et intervenante en violence conjugale.
Depuis 2004, Danielle est formatrice en francisation, en français écrit et en informatique en plus de diriger son entreprise qui offre des services de rédaction, de révision, d’ateliers d’écriture et de cours personnalisés.(Source: AÉQJ)

Claire Matteau

Matteau, Claire

Née à Montréal, Claire Matteau travaille depuis plus de vingt-cinq ans dans le milieu de la télévision. D’abord comme assistante à la réalisation à Radio-Québec et à TVOntario, par la suite, comme scénariste. Elle deviendra en 1994 productrice associée pour la maison de production télévisuelle Amérimage, dont elle est cofondatrice. Malgré la course effrénée de sa vie professionnelle, elle prend le temps d’aimer profondément les cinq enfants adorables que la vie lui a prêtés et n’oublie jamais de caresser ses neuf chats qui la regardent jouer du piano. En 1988, elle reçoit une mention honorable au concours littéraire de la Société des écrivains de Toronto, volet poésie. En 1996, elle écrit deux pièces de théâtre Mais… que pense donc Molière ? et Le rêve de Rosette qui s’adressent aux six à douze ans. 24, rue des Futailles est la suite de son premier roman Adieu, Val-du-Chêne ! (Source: Bouton d’or Acadie)

Sophie-Luce Morin

Morin, Sophie-Luce

Sophie-Luce Morin est née à Hauterive le jour même de son anniversaire, sous le signe du Tigre, ascendant Sceptique. Toute son enfance s’est déroulée sans heurt, ses parents ayant agi avec elle comme si elle était normale.
Depuis plusieurs années déjà, elle se consacre à l’écriture d’une succession de niaiseries qui se déclinent en divers genres : albums, poésies, romans, scénarios, verbiage universitaire, procès-verbaux insipides, rapports annuels soporifiques et demandes de subvention.
Plus sérieusement, Sophie-Luce adore les pâtes, ses enfants (souvent), le velouté de courge musquée, les carrés aux dattes, le brie fondu aux canneberges, son héros (presque tout le temps), les carottes trempées dans le baba ganouj, ses amis (la plupart du temps), les fleurs et tout ce qui est bleu et pas nécessairement comestible, l’ordre de ses préférences étant aléatoire et soumis à quelques principes biologiques obscurs qu’elle-même parvient mal à décrypter.
Plus sérieusement encore, Sophie-Luce Morin est titulaire d’une maîtrise en études littéraires, et poursuit des études en psychologie à l’UQAM. Elle est également récipiendaire d’une bourse de création du Conseil des arts et des lettres du Québec (2016). (Source: AÉQJ)

Rosa Navarro Duran

Navarro Duran, Rosa

Rosa Navarro Durán Rosa Navarro Durán est professeure titulaire de la chaire de Littérature du Siècle d’or espagnol, à l’Université de Barcelone. (Source: Renaud-Bray)

Claudine Paquet 1
Claudine Paquet 2
Claudine Paquet 3
Claudine Paquet

Paquet, Claudine

Originaire de Saint-Raymond-de-Portneuf, Claudine Paquet vit maintenant à Québec. Après des années de travail en physiothérapie, elle se consacre maintenant à temps plein à l’écriture. Son amour des mots, très vif à l’adolescence, demeure latent pendant quelques années pour de très bonnes raisons : ses études, le début de sa vie professionnelle et la venue au monde de ses trois fils. Cette vive passion pour l’écriture émerge de l’ombre en 1990, au moment où elle ose faire le grand saut dans le monde de la littérature. Enthousiaste, elle entreprend d’abord un certificat en création littéraire pour finalement compléter avec succès une maîtrise en littérature québécoise (création) en 1998. Véritable coup de foudre !
Puis, tout s’enchaîne : la parution de quatre recueils de nouvelles, un roman adulte, un récit sur le deuil sous forme d’abécédaire et dix romans pour la jeunesse, dont deux sont traduits en espagnol. Plus de soixante-dix de ses nouvelles paraissent dans diverses revues littéraires.
L’écriture pour la jeunesse lui vient par hasard le jour où elle rencontre un hibou blessé à la campagne, en compagnie de son fils Antoine. Cet oiseau est le déclencheur d’une superbe aventure. Depuis, elle crée des histoires pour les jeunes et adore les rencontrer dans les écoles primaires (Culture à l’école). Elle anime également des ateliers d’écriture pour les adultes.
En mars 2016, elle obtient une mention pour le concours de la Société littéraire de Charlesbourg. Son roman jeunesse « Laissons-en pour les poissons ! » est finaliste en 2015 pour le prix de création de la ville de Québec. À trois reprises, elle fait partie de la liste préliminaire pour le Prix de la nouvelle Radio-Canada (2016, 2014 et 2012). Finaliste en 2012, elle remporte le Prix du public. La même année, elle est finaliste pour la Gala Personnalité de Saint-Raymond de Portneuf dans le volet culturel. En 2005, elle se mérite le troisième prix du concours de la Fédération québécoise du Loisir littéraire et à quatre reprises, elle est finaliste pour le Concours Brèves littéraires (2000 à 2003).
Bref… chaque jour, elle se dit : Vive la création !

Denise Paquette

Paquette, Denise

Denise Paquette a étudié en arts visuels au Cegep régional de Lanaudière à Joliette, en littérature à l’Université de Moncton, puis en narratologie à l’Université Laval. Elle a enseigné le français et les techniques d’écriture à l’université. Elle a été également assistante de recherche et chargée de projet en histoire orale, chroniqueuse culturelle et littéraire, réviseure, correctrice et illustratrice à la pige. En 1989, elle publie aux Éditions d’Acadie, Une promenade en girafe, le premier album pour enfants d’une série de trois mettant en vedette Souris Baline. Depuis, Denise a écrit et illustré près d’une quarantaine d’ouvrages pour la jeunesse dont les romans Gribouillis barbares et Annie a deux mamans (Bouton d’Or Acadie, 1999 et 2003), finalistes aux Prix Hackmatack – le choix des jeunes. Ses illustrations ont été exposées au Coin des arts de l’Université Concordia, à la Galerie 12, au Musée acadien et à la Galerie d’art de l’Université de Moncton. (Source: Bouton d’or Acadie)

Stéphanie Paquin
Stéphanie Paquin
Stéphanie Paquin

Paquin, Stéphanie

Stéphanie Paquin a une formation en psychologie, en santé mentale et en psychanalyse. Elle pratique le métier d’intervenante sociale pour un organisme qui accueille les démunis. Cette auteure jeunesse aborde plusieurs sujets : le karaté, la science-fiction, le fantastique, la guerre civile du Libéria ainsi que le roman philosophique et d’anticipation. Stéphanie se passionne pour l’astronomie, la lecture, les arts martiaux, la natation et la nature. Elle habite la belle région de Rimouski, dans le Bas-Saint-Laurent.(source: AÉQJ)

Louise-Michelle Sauriol

Sauriol, Louise-Michelle

Louise-Michelle Sauriol publie des histoires pour les jeunes depuis plus de vingt ans. Ses premiers écrits étaient destinés aux enfants qu’elle rencontrait dans sa pratique de l’orthophonie.
Au fil des années, elle a publié des programmes de langage pour la maternelle et les premiers cycles du primaire. Ensuite elle a écrit des romans pour les jeunes de sept à quinze ans, puis des récits brefs pour les 5 ans.
Du roman d’aventures au roman dramatique en passant par le conte et la nouvelle, Louise-Michelle Sauriol a exploré plusieurs genres littéraires pour la jeunesse. Dans l’écriture comme dans la vie, elle s’intéresse aux arts, à l’histoire, aux cultures autochtones et à leurs traditions.
Louise-Michelle Sauriol se consacre désormais à l’écriture et aux rencontres avec son public dans les bibliothèques et les écoles du Québec ou d’ailleurs. (Source: AÉQJ)

Anne-Marie Sirois

Sirois, Anne-Marie

Anne-Marie Sirois est artiste à Moncton. Depuis les années 1980, elle réalise des films d’animation, expose des sculptures, propose des illustrations, et écrit des livres. De plus, elle fait des présentations dans les écoles, auprès de petits et plus grands.
Elle a son studio au rez-de-chaussée du magnifique Centre culturel Aberdeen.(Source: Site auteure)

Dominique Tremblay
Dominique Tremblay
Dominique Tremblay
Dominique Tremblay

Tremblay, Dominique

Je suis née à Montréal en 1961 et j’y habite toujours. Après des études universitaires en création littéraire, mon rêve d’écrire a dû patienter, le temps que je remette mes idées en place à la suite d’un arrêt cardiaque. J’ai dû réapprendre à compter, lire et écrire pendant de longs mois avant d’avoir le bonheur d’être publiée.
Mon premier roman jeunesse, À la folie! est publié en 2004. Mon deuxième roman, L’huile à patates frites, est publié en 2009 et se déroule en grande partie, tout comme le premier, dans l’est de Montréal.(Source: Édition Pierre Tisseyre)

Élizabeth Turgeon

Turgeon, Élizabeth

Je suis née à Amos. Avocate de formation, j’ai travaillé dans le milieu des affaires avant de me consacrer à l’écriture et à la peinture. Mes romans s’adressent aux filles et aux garçons. Ils traitent de sujets aussi variés que le bouddhisme, les sciences, la paléontologie, la géographie, les Incas, les Mayas, l’histoire de l’art… À travers le récit d’aventures, je souhaite transmettre aux jeunes ma passion d’apprendre et participer à leur ouverture sur le monde. (Source: AÉQJ)